Select Page
Bannière site Ecriture test CODE BOLD blanc

Llimace (avec deux ailes, s’il vous plaît) est une chanteuse improvisatrice et une slameuse.

Limace photo page artiste

Llimace, de son vrai nom Camille Martin, revêt son nom de scène depuis ses débuts dans le milieu du slam Lyonnais, selon la coutume des poète•sses a capella de s’auto-renommer.

Enfant de musicien, ol•le apprend petixe le piano qui lui sera enseigné par son père, qu’ol•le entend depuis le berceau jouer les standards de Charlie Parker à la guitare. Petit à petit, le chant s’impose comme sa voie-x musicale, en même temps qu’ol•le se prend de passion pour la scène, par le biais du théâtre.

Après l’obtention de son bac en option musique lourde à Clermont Ferrand, ol•le entre au CRR de Lyon en jazz vocal. Pendant cinq ans, en même temps que ses cours au conservatoire, ol•le prendra des cours de technique vocale auprès de professeur•es de chant lyriques (Virginie Pochon, Philippe George) et Gospel (Kristaa Williams). Après l’obtention de son DEM (avec mention très bien et félicitation du jury ) en 2018, olle monte le groupe Îto, avec lequel ol•le enregistre un premier EP en 2019. Parallèlement, ol•le devient one habituæ des scènes slam Lyonnaise, remportant le tournoi de sélection du macanudo café pour la joute de slam du printemps de poètes de cette même année. En 2020 ol•le prend des cours de musiques traditionnelles Grecques et d’Asie mineure auprès de Maria Simoglou et Ourania Lampropopoulous, à l’IIMM d’Aubagne.

L’été 2020, ol•le intègre le catalogue d’Apex Prod et monte un répertoire solo, essentiellement sur Looper. Ol•le intègre également l’ensemble vocal a capella Syllepse, dirigé par Ophelia Besson.

S’exprimer, faire sortir… Llimace, ne s’identifiant à aucune maison stylistique, pas plus jazz que classique que « traditionnelles », se définit avant tout comme one bricoleuxe, utilisant les outils à sa disposition : musique, voix, corps et mots.

« La musique à l’intérieur est une chose qui à besoin d’aide extérieure,sans quoi elle fait un boucan infernal parce que personne ne l’entend »
Romain Gary (Émile Ajar)

S’exprimer, faire sortir… Llimace, ne s’identifiant à aucune maison stylistique, pas plus jazz que classique que « traditionnelles », se définit avant tout comme one bricoleuxe, utilisant les outils à sa disposition : musique, voix, corps et mots.

S’exprimer, faire sortir… Llimace, ne s’identifiant à aucune maison stylistique, pas plus jazz que classique que « traditionnelles », se définit avant tout comme une bricoleuse, utilisant les outils à sa disposition : musique, voix, corps et mots.

Petit portrait par La Pluie : par ici